Pump Up The Volume

Publié le par MaGaLi!

L'actualité du moment, c'est que je vais voir Depeche Mode ... alors que je desesperais (plus de places !!), j'en ai trouvé 2 !! en plus c'est des invitations ... voilà, fin juin, je serais au concert de Depeche Mode ...

Leur dernier album, sortit il y a 2 mois ? Sounds of the Universe ... Qu'en dire ?

Sounds of the Universe

L'album du grand retour ? de la resurrection ? non, ça c'était le précedant Playing The Angels ... ce disque là est dans la continuité du précedant ... c'est le disque d'un groupe qui nous tient en haleine depuis 30 ans, mais qui ne se repose pas sur son passé .. c'est le disque d'un groupe tourné vers l'avenir ... l'anti pop planplan par excellence ... pas de tubes en puissance, hormis peut être Wrong, chanson taillée pour les satdes (justement, j'y vais !!!), mais plein de titres qui ravissent mes oreilles .... (Miles Away, signée Gahan, ou bien Little Soul, Corrupt ou In Chain)

Un bon cru depechemodien en quelque sorte ...

La sortie de ce disque là, m'incite à faire un petit flashback sur la carrière de ce groupe de 30 ans ...

Un petit rappel de leur discographie

Depeche Mode, le groupe dont on se gaussait à ses débuts, groupe de rigolos adeptes du brushing acrobatiques et de synthés, chanteurs à minettes ….. J’en passe et des meilleures…

Pourtant, DM a su rester pendant trois décennies à l’avant garde du rock (malgré une éclipse 90/00) enchaînant les tubes planétaires,mettant en oeuvre une création débridée et une faculté à expérimenter tout azimuts.

Ils ne sont pas si nombreux que çà à pouvoir en dire autant …..

 

DM réussit le tour de force de rallier les suffrages de plusieurs publics différents…. Les amateurs de rock, les amateurs de cold ave, new wave , les amateurs de musique industrielle et d‘électro, les amateurs de hits dansant adeptes des night clubs le samedi soir, Tout le monde devrait aimer DM.

 

DM est un des groupes les plus sombres de l’histoire du rock, par les sujets abordés et l’ambiance de sa musique, mais ils resteront comme un des groupes le plus créatif et le plus important de la musique pop/rock (au sens large). Ils sont, selon moi, un de ceux qui auront contribué à
révolutionner la musique (n’ayons pas peur des mots)

 

DM c’est aussi la bi polarité et l’opposition/attirance entre Dave Gahan et Martin Gore, les deux membres historiques du groupe.

 

Voilà un passage en revue de leur œuvre, à travers les albums que j’apprécie et que je connais et que j'apprecie ….


Speak & Spell 1981
le premier album

Speak & Spell 

 Représentatif d’une époque, synthé et boite à rythme, pop électronique, dance, tout y est (Just Can’t Get Enough , New Life, Dressing of me). L’album de la jeunesse du groupe, c’est frais, dansant, faut pas se priver.

 

 


Some Great Reward
1984 l'album de l'évolution

 

Some Great Reward


La pop dansante de DM se teinte progressivement de noirceur , les thèmes récurrents du groupe, religion et sexe (et sexe, et religion, et sexe et ….luxure …. et sado masochisme, et sexe, et religion .........), deviennent omniprésents. Ce disque contient le titre People are People, rien que pour ça …. Mais on peut écouter sans déplaisir aussi Story of Old et Somebody.



Black Celebration 1986
l'album le plus gothique du groupe

 
Black Celebration

Méconnu du grand public (aucun grand hit de DM n’y figure), il reste pour les fans l’un des meilleurs albums du groupe. Mélange de sombre, de mélancolie et d’émotion, le groupe, selon moi atteint là sa maturité. A partir de cet album, il cessera de se chercher, et grandira de disque en disque. Le début du statut de groupe culte en quelque sorte

Mes chansons préférées : Fly on the Windscreen, New dress, A Question of Lust, Dressed in Black, World full of nothing

 

 

Music for the Masses
1987
l’album de la maturité

 
Music For The Masses

DM a progressé en douceur tout au long des disques précédents. Avec celui ci DM atteindra définitivement le statut de Grand Groupe. Faisant suite à Black célébration, il reste plus gothique et sombre que techno . Il fait la part belle aux émotions, en délaissant le côté froid des synthé à tout va, qu’on retrouve sur certains albums.

A écouter Strange Love, Pimpf, Little 15, Agent Orange et le tube des tubes de DM, Never Let Me Down Again




101
 
1989 le live


101

un live enregistré pendant le Tour for the masses, DM y interprète tout les grands succès, indispensable donc, un véritable best of… incontournable, la référence.

101 c’est surtout la preuve que DM est aussi un groupe de scène.

 


Violator

 1990 l’album de la reconnaissance

Violator

DM atteindra le succès planétaire grâce a ce disque, mon préféré. Si je ne devais en garder qu’un du groupe, ça serait celui là (heureusement, je peux en garder plusieurs …) avec ses multiples hits, Personnel Jesus (lorgnant vers l’indus), mais aussi Enjoy the silence (une pure merveille, et je ne dis pas ça au hasard...), Halo, au relents mélancoliques , Policy of Truth, Waiting for the night et Clean qui clos l’album . En fait j’aurais pu vous citer tout le disque.

La pochette annonce la couleur, noire, pour l’ambiance et une rose rouge….. pour le romantisme

 

 

Si vous devez n’acheter qu’un seul disque de DM, ça sera celui là ….

 

 



Songs of Faith & Devotion

1993 l’album de la remise en cause et de la prise de risque

Songs of Faith and Devotion

Encore un disque méconnus du groupe. Le plus rock, même si ils sont omniprésents, les synthé et les boites à rythmes se font plus discrets. Il aurait pourtant été facile de continuer sur la lancée de Violator. Les DM, préfèreront innover et expérimenter.

Les thèmes abordés sexe et religion … étonnant ? Non ? …. Et amour …

Ce disque contient quelques perles : I feel you, très rock, Condemnation, un gospel, Mercy in you, et sa rythmique d’enfer, One caress, chanson d’une sensualité rarement égalée, interprétée par Martin Gore et Higher Love une chanson d’amour, finalement très « gaie », choses étonnante pour eux. Un grand album de DM, mais qui doit s’écouter à plusieurs reprise pour en apprécier toute la diversité.

 

Le reste des années 90 sera un grand gâchis, entre Gahan devenu junkie et enchaînant les cures de désintoxication, et Gore dépressif, DM, n’existe officieusement plus et disparaît plus ou moins du paysage musicale.

 

 



Malgré tout, dans la tempête, sort Ultra, en 1997, que j'ai découvert sur le tard

Ultra

Ce disque est un exploit, quand on connait la tourmente dans laquelle il a été conçu ... DM, réinvente, réecrit plutôt, la New Wave ...que du bon, ou presque et surtout quelques morceaux de bravoure .... Barrel of a Gun, Jaz Thieves, Useless, et le très méconnu  Insight


Exciter

2001, une tentative de retour

Exciter

Mélange de synthé et d’accoustique, un album calme et limite zen (toutes proportions gardées bien sur). Ce n’est pas le plus grand des albums de DM, mais il a le mérite d’exister et de marquer leur retour. En plus c’est tout à fait écoutable.

Dream et sa guitare accoustique , Goodnight lovers, Breathe et le très disco I Feel Good qui dénote un peu sur ce disque lent, mais qui fait mooover son body comme il faut.




Playing the Angel 
2005, le grand retour 


Playing The Angel

Ce disque sort sur fond de dissension  (une fois de plus) entre Martin Gore et Dave Gahan, qui veut plus de responsabilité dans le groupe. Il signera à cette occasion plusieures des chansons de l‘album.

Ce disque est l’album du retour aux affaires de DM. Le meilleur depuis … Violator

C’est la synthèse du travail du groupe depuis leur début. Mélange de noirceur et d’électro/pop, mais ça on avait l’habitude, la nouveauté c’est qu’il y inclus également, les expérimentations acoustiques plus récentes du groupe. Il y a pas mal de guitare sur ce disque.

A écouter en priorité, mais au final, tout l’album : A Pain That I’m Used to, qui est passé sur toutes les radios (vous savez, celui qui s‘ouvre sur un son qui rappelle des sirènes stridentes), Surfer Well, le hit pop Precious bien sur, Lilian, et ma préférée John the Revelator.

 


Voilà, un tour d'horizon de la discographie de Depeche Mode, enfin de la partie de la discographie que j'apprecie de Depeche Mode

 

Mes 10 chansons préférées de DM

 

1- Halo
2 - Never Let Me Down Again et Enjoy the Silence (ma petite tricherie du jour pour faire 11)
3- Shake The Disease

4- Personnal Jesus

5- John The Revelator

6- A Question of Lust

7- Useless
8- People are People

9- Policy of Truth et Masters & Servants (et puis tient, ça fera 12, du coup, quelle tricheuse….)
10- A Pain that I’m Used To et I Feel You (et de 13 ....)

et toutes les autres .....

 


Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit
Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit
Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit
Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit
Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit

Commenter cet article

Chrys' 25/05/2009 11:08

Ah Depeche Mode les tauliers !! J'aime leur dernier single mais il y a bien longtemps que je n'ai pas prété une oreille attentive sur leur production....
Ca va toi ? alors tu as pris tes marques dans ta nouvelle demeure ?
Allez Biz''''

Cameron250 23/05/2009 12:05

Ah oui, DM c'est un sacré groupe... De plus, on peut aussi parler du visuel, des clips, comme notamment le dernier "Wrong", qui fait penser à "Saw", le film dégueulasse. C'est ça que j'aime chez eux, c'est cette ambiance sombre et électronique, qu'on ne retrouve nulle part ailleurs.

biz' ma grande !

(au fait, comment on fait pour savoir quand tu publies un autre article ? y'a pas un fil d'abonnement ou un truc du genre ?)